Orientation

Avoir un diplôme, c'est bien.

Mais avoir le bon, c'est mieux! 

Et comme nous ne sommes pas tous faits pour suivre les mêmes études, prenez le temps de vous poser la question suivante: 

 

Ré-orientation

Si le chemin que vous avez suivi jusqu'à aujourd'hui ne vous a pas permis de vous épanouir pleinement, il temps de vous appuyer sur vos talents.

 

Quels sont mes talents?

Bien choisir ses études, c'est s'assurer une insertion dans la vie professionnelle plus facile. La clef ? Bâtir votre projet professionnel sur vos talents innés, sur votre personnalité professionnelle. Cela vous assure de rester au maximum dans votre zone de confort et donc d'être optimum dans votre travail.

Le petit +

Venir accompagné de ses parents permet de (re)trouver une vrai qualité de dialogue

 

DES TALENTS,
MOI ?

Hé oui ! C'est tout ce que vous aim(i)ez faire naturellement. Or, dans les tâches, fonctions et responsabilités que propose le monde du travail, certaines font parties de notre zone de confort. D'autres, non.

L'ennui au travail ou le burn out peuvent être dûs à une sortie de cette zone de confort. Alors il est temps de connaître votre personnalité professionnelle pour l'épanouir. 

 

Ce que je vous propose

 

L'accompagnement
de base
6 semaines . 3 rdv

Et des séances

sur mesure

1h . 60€

1er entretien

. 2h .

Le premier entretien dure 2h et permet de revoir votre parcours scolaire et professionnel : comment avez-vous posé les choix qui vous ont amenés jusqu'à aujourd'hui ?

 

Vous répondrez ensuite à deux questionnaires et un photolangage.

Coaching

Il permet d'aborder tous les sujets sur lesquels nous ressentons le besoin d'être épaulés et qui ne relèvent pas de la psychologie : candidater, préparer une soutenance, valider des acquis, traverser une période de chômage, monter son entreprise, ...

Aucun engagement

de durée

2ème entretien

. 2h .

Dix jours après, un deuxième entretien de 2h permet de recevoir son analyse de la personnalité professionnelle et de relire son parcours au regard de celle-ci.

 

C'est aussi le moment d'étudier toutes vos pistes et idées de changement: est-ce qu'ils correspondent vraiment à vos appétences ?

3ème entretien

. 1h .

Le dernier entretien dure une heure et a lieu un mois plus tard. Il permet de faire le point sur ce qui a été compris ou pas.

 

 

 

On prend le temps de mettre en place des séances de coaching si c'est nécessaire et d'en définir les objectifs. 

Personne Vérification du téléphone

Contactez-moi

Nous pouvons échanger par téléphone pour confirmer que je peux effectivement répondre à votre demande. 

06 37 90 63 31
Au travail

Ils racontent

Lorsqu'on m'a proposé de faire l'analyse CGP je croyais que c'était encore un test de personnalité comme les autres. Mais il m'a permis de comprendre concrètement ce qu'il est nécessaire pour moi de retrouver dans mon métier: l'autonomie, la prise d'initiative, la prise en compte de mon système de valeur, l'aventure humaine.

 

Laure, 27 ans, gestionnaire en RH,

cherchait un métier qui l'épanouisse 

15 ans de très belles évolutions dans la même entreprise et arrive une nouvelle direction avec son lot de choix et pratiques... L'accompagnement d'Armelle a d'abord consisté à poser les priorités, l'essentiel et les premiers choix pour tenir ferme sur ses valeurs et accepter l'idée d'une séparation devenue inévitable. Armelle m'a ensuite accompagné à définir le/les projets potentiels, construire la recherche d'opportunités et les sélectionner, capitaliser sur les résultats et ma personnalité. Un véritable soutien source d'énergie, une écoute bienveillante, valorisante, un diagnostic clair sans baratin et des préconisations structurées. alors merci, bravo et recommandations sans réserve !

 

Stanislas, Conseiller en gestion de patrimoine, voulait quitter son entreprise à cause de conflits internes

Je ne connaissais pas du tout ce test et ça a été une grande découverte. En quelques questions, on obtient des réponses sur soi qui nous guident immédiatement vers un/des domaine(s) dans lequel/lesquels on pourra s'épanouir professionnellement. Dans mon cas, ça a été une confirmation! C'est rassurant de savoir que je m'acharne à obtenir un concours dont le métier me correspond. De plus, je sais qu'en cas d'échec, il y a des métiers vers lesquels je peux me tourner et où je me plairais tout autant.

J'ai aussi découvert que des attitudes qui, pour moi, étaient logiques d'adopter au travail s'avèrent être des atouts professionnels !

 

Marie, 31 ans, institutrice,

cherchait à être confirmée dans sa voie

 

L'analyse CGP m'a permis de réfléchir profondément sur mes aspirations professionnelles et d'en préciser les facteurs motivants. Une belle aventure !

 

Arthur, 28 ans, conducteur de travaux,

cherchait à comprendre ce à quoi il est appelé

Vieux livre